DSC01091.JPG

En l'automne 2014, notre nouveau père-évêque Jean-Marie Lovey rappelle en Valais l'abbé Pierre-Yves Maillard comme vicaire général, et envoie à Fribourg un "prêtre heureux", l'abbé Joël Pralong pour former les futurs prêtres du diocèse. Avec tous les séminaristes de la suisse romande et quelques hôtes, déjà prêtres ou séminaristes d'ailleurs, nous formons ainsi une communauté à taille variable selon le années, entre 15 et 30 personnes, qui partagent ensemble le désir de se mettre à l’écoute du Seigneur et de répondre généreusement à Son appel, dans une vie fraternelle d’étude et de prière.

En automne 2016 arrive au séminaire un couple, Nicolas et Marlène Carron, appelés par nos évêques pour participer à la formation des séminaristes. C'est un appel visionnaire, correspondant à la demande du pape François d'impliquer des couples ou des familles dans la formation des séminariste pour apporter un regard neuf et différent.

En ce même automne, nous changeons de pères spirituels de la maison. Nous remercions chaleureusement et souhaitons bon vent à Hans Schaller sj, père spirituel germanophone, qui nous quitte pour du ministère en suisse allemande, ainsi qu'à Jean-Blaise Fellay sj, père spirituel francophone, qui arrive à la retraite. Et nous accueillons le chanoine Klaus Sarbach et le père Pierre Hoarau dans ces deux rôles pour porter et aider les séminaristes au discernement.

Bienvenue à eux.